Essai de la distribution BackBox

Dans le cadre de notre université d’été voici le premier le compte rendu de nos essais de distributions. Aujourd’hui c’est la distribution backbox.

Basé sur Ubuntu elle embarque de nombreux outils pour réaliser des tests de sécurité, d’analyse réseau et serveur.

1) L’installation

Backbox peut se lancer sur le livecd ou alors s’installer sur le disque dur. Il est très appréciable de pouvoir choisir la langue de démarrage dès le menu de démarrage.(Figure 1)

Figure 1

L’installation se fait en mode graphique, calqué sur l’installateur d’Ubuntu. Très accessible il y a un lien directement sur le bureau du livecd.  Il détecte automatiquement si un autre système est présent sur l’ordinateur. L’installation est très rapide elle se termine au bout de 30 mn.

2) Premier Démarrage.

Après l’installation le premier démarrage est très rapide ! L’interface très légère XFCE oblige, le thème graphique est soigné propre et très design.

Les outils proposés pour les tests de sécurité sont vaste et bien organisés. Nous avons essayé la commande nikto sur le site internet de Marc pour réaliser un audit de sécurité. Nous avons appris beaucoup de chose sur son site en terme de faille de sécurité.

Voici quelques photo lors de notre installation de BackBox, à partir du live CD.

                            

3) Multimédia

On ne peut pas dire que ce soit le point fort de cette distribution. Seul Vlc est installé de base pour faire office de lecteur de musique,vidéos, DVD. Si au niveau de la lecture de fichiers audio tout fonctionne parfaitement, on ne peut pas en dire autant sur la lecture DVD. Impossible de lancer la lecture d’un simple DVD acheté dans le commerce. Sûrement un problème de greffons que nous n’avons pas put résoudre.

4) Internet et Bureautique

Niveau navigation internet on retrouve les grands classiques, Firefox, FileZilla pour le ftp, Thunderbird pour la messagerie. Les plugin flash et java sont installés de base et nous avons put visionner une vidéo sur youtube du premier coup.
Petit plus offert par cette distribution, le logiciel Tor qui permet de naviguer un internet anonymement.
Au niveau de la bureautique on retrouve abiword et gnumeric pour le traitement de texte et le tableur.

5) Conclusion

C’est une très bonne distribution destiné aux hackers de tous poils ou pour de simples utilisateurs désirant un système léger et sans fioritures. Les outils de sécurité sont très poussés ,il est même possible d’en rajouter via la logitech, je penses à un programme comme metasploit. La version Live cd permet de faire ses tests sans rien changer à son système, je me suis amusé à cracker la clef WEP de ma Box à partir du live CD cela fonctionne parfaitement. La clef WEP n’était là que pour faire le test je ne l’utilise jamais en temps normal.
C’est une bonne solution pour les débutants en sécurité car de nombreux tutoriels sont disponible sur internet pour utiliser les différents programmes fournis.

A propos de Olivier Delort

Administrateur Système et Réseau. Président de l'association Perpinux . Débianeu à poils dur qui s'y frotte s'y pique !
Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Essai de la distribution BackBox

  1. Trivial a écrit:

    Je plussoie, très bonne distribution. Merci pour ce compte rendu :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>