Etes-vous « souris » ou « tactile » ?

Pourquoi le succès commercial des tablettes fait tourner la tête des développeurs des environnements graphiques des distributions linux..

Vous rappelez vous que quand la sourie est apparue ce fut une vraie révolution tellement la navigation en fut amélioré. Et depuis les créateurs de logiciels ne firent que de faire en sorte que l’ utilisateur se sente de pus en plus confortable dans les menus des barres d’ outils, barres d’ états et autres en facilitant l’ accès à tout ça grâce à la sourie.

Et comme nous sommes tous différents avec des attentes personnels différentes les bureaux ont toujours été personnalisables pour satisfaire chaque utilisateur. Tout coulait de source entre les attentes des utilisateurs et les concepteurs comme une rivière dans son lit…

Jusqu’au jour où les constructeurs se mirent à faire des téléphones de plus en plus gros et inventèrent les tablettes, tout ça avec des écrans tactile et ainsi certains virent les ordinateurs comme le passé et les tablettes comme le futur.

Nous voyons donc sur les bureaux fleurir des icônes énormes prendrent plus de place que ne le permet l’ écran ce qui donne des catégories de menus disproportionnées avec ascenseur totalement inutiles puisque nos écrans de portable ne sont pas tactile. Toute la sémantique du bureau fluide qui permet d’aller chercher tous les logiciels en un minimum de distance et de clic s’ en trouve anéantie en vue d ‘un hypothétique futur où les ordinateurs seront remplacés par les tablettes.

Gnome qui était mon bureau préféré fait partie de ceux-là et cette conception ne me convenant pas nos chemins se séparerons. Je me tourne maintenant vers KDE qui pour le moment résiste à cette tentation ( sauf chez mandriva ) et peut-être un jour vers LXDE ou XFCE, le choix ne manque pas comme toujours avec Linux .

Ceci est certainement une évolution d’un des trois bureaux qui se ressemblait trop.

Voilà ma position et je lance la parie que la sourie et le clavier ne disparaîtrons pas malgré le succès des tablettes dû à une mode spéculative qui explosera comme tant d’ autres.

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>